PASTÉIS DE BELÉM, LE SECRET LE MIEUX GARDÉ DE LA PÂTISSERIE DE LISBONNE

Une recette secrète gardée sous clé, dont l’origine se trouve au Monastère de los Jerónimos, avec des files constantes à sa porte et une saveur célèbre dans le monde entier. C’est ainsi que l’on pourrait décrire le Pastéis de Belém, un établissement qui est, depuis 1837, toute une institution à Lisbonne et un lieu de visite obligé pour tous ceux qui apprécient la saveur des fameux gâteaux portugais du même nom.

Tous les jours, les maîtres pâtissiers de ce local préparent à la “Oficina do Segredo” (Le siège du Secret), la crème et la pâte feuilletée avec lesquelles sont élaborés les gâteaux de Belém, à un rythme qui, en haute saison, peut atteindre les 40 000 unités par jour. Malgré le fait que la base de ce dessert est la crème élaborée avec du sucre, lait et jaune d’œuf, 6 personnes seulement connaissent le secret de la recette de ces Pastéis de Belém. Aussi bien la recette que la manière de les élaborer sont secrètes. Et même s’il s’agit d’un dessert apparemment simple, personne dans la ville n’a réussi à obtenir une saveur comme celle de Pastéis de Belém.

Heureusement, même si la recette n’est à la portée que de quelques-uns, tous les visiteurs de Lisbonne ont la chance de les déguster. Seuls, ou accompagnés de sucre et de cannelle selon le goût.

Tranvia Porto
TRAMWAY NUMÉRO 1

Un retour dans le passé sans avoir recours à la DeLorean, c’est ce que proposent les tramways circulant encore dans la ville de Porto. Le réseau des tramways de la ville a été inauguré en 1872 et, bien qu’avec le temps ces véhicules aient perdu la fréquentation des voyageurs face à l’arrivée du métro et des autres moyens de transport réguliers, ils sont aujourd’hui encore particulièrement séduisants en raison de leur charmant intérieur et des trajets qu’ils parcourent.

Parmi les lignes qui circulent encore dans la ville du Douro, le tramway nº1 est le plus intéressant notamment en raison de son trajet d’une demi-heure qui longe le fleuve, depuis le quartier historique de la Ribeira jusqu’à l’embouchure à Foz do Douro.  Le parcours de cette ligne débute sur la Praça do Infante, à quelques mètres du Bluesock Hostels, et se termine au Passeio Alegre, une zone résidentielle où il est possible de profiter d’une journée de plage.

Et si tu es tombé sous le charme de ce moyen de transport historique, ne loupe pas la visite du Museo do Carro Elétrico. Situé dans l’ancienne Centrale thermique de Massarelos, il propose aux visiteurs de découvrir de près l’histoire et le développement de ce moyen de transport grâce à une grande collection de véhicules fabriqués entre 1872 et 1950.